puces electroniques dans le vaccin?

Des puces électroniques dans les vaccins Covid19 ?

Beaucoup de moyens sont utilisés pour balayer cette théorie mais pourquoi? Serait-ce possible, ou pas? l’a t-on déjà fait dans le passé? a t-on déjà envisagé des micro puces sous la peau de l’homme? Avec le vaccin Covid19 comme procédé ? voici quelques éclaircissements dans cet article.

Fabrication des puces électroniques: Le die

Le die est la partie élémentaire, de forme rectangulaire, reproduite à l’identique à l’aide d’une matrice sur une tranche de silicium en cours de fabrication. Il correspond à un circuit intégré qui sera ensuite découpé et que l’on appellera une puce .

Ensuite cette puce sera encapsulée pour donner un circuit intégré complet, prêt à être monté sur une carte.

Le Die d’un circuit intégré comprend sous des formes miniaturisées principalement des transistors, des diodes, des résistances, des condensateurs, plus rarement des inductances, car elles sont plus difficilement miniaturisables.

On distingue deux types de circuits intégrés

puce électronique

Circuit intégré analogique

Les circuits intégrés analogiques les plus simples peuvent être de simples transistors encapsulés les uns à côté des autres sans liaison entre eux, jusqu’à des assemblages complexes pouvant réunir toutes les fonctions requises pour le fonctionnement d’un appareil dont il est le seul composant7.

Circuit intégré numérique

Les circuits intégrés numériques les plus simples sont des portes logiques (etou et non), les plus complexes sont les microprocesseurs et les plus denses sont les mémoires. On trouve de nombreux circuits intégrés dédiés à des applications spécifiques (ou ASIC pour Application-specific integrated circuit), notamment pour le traitement du signal (traitement d’imagecompression vidéo…) on parle alors de processeur de signal numérique (ou DSP pour Digital Signal Processor).

Une famille importante de circuits intégrés est celle des composants de logique programmable (FPGACPLD). Ces composants sont amenés à remplacer les portes logiques simples en raison de leur grande densité d’intégration.

Les premières utilisations des puces électroniques

Comment utiliser le transistor de façon optimale dans des circuits électroniques ? C’est la question que se posaient bon nombre d’ingénieurs à la fin des années 1950. Jack Kilby, chez Texas Instruments, est le premier à mettre en oeuvre l’idée qui fait aujourd’hui fonctionner tous nos ordinateurs : la fabrication de tous les composants sur une même plaque de silicium.

ce qui nous intéresse est bien sûr la possibilité d’implanter les puces électroniques dans la peau.

Une puce électronique dans la peau

Aujourd’hui ce circuit intégré miniaturisé appellé encore « micro puces » est implantable dans la peau, et est répandu dans certains pays.

en effet, la République Thecque, la Belgique, les Etats-unis, utilisent les puces implantés dans la peau, pour faciliter la vie de ses utilisateurs.

en outre, des systèmes automatiques tels que les portes, les systèmes banquaires, de santé, et autres, sont aujourd’hui utilisables, par le moyen de ces implants de micro puces électroniques.

micro puce électronique
micro puces électroniques dans la peau de la main

la puce électronique sur les animaux

Aujourd’hui l’identification des animaux se fait désormais en général par la puce électronique.

cet inplan sous cutané contient un code de quinze chiffre qui donne accès à toutes les informations concernant l’animal.

l’identité du propriétaire, la nature de l’animal, etc….

la majorité des pays en europe ont déjà adopté de model d’identification d’animaux.

la puce est inplantée au moyen d’une séringue au niveau de la outière jugulaire gauche, à l’arrière de l’oreille. puis le propriétaire reçoit un document attestant qu’il en est le propriétaire.

la durée de vie de la puce est illimitée.

micro puces électroniques sur animaux

Pourquoi s’implanter une micro puce électronique ?

les micro puces existent déjà, et pour diverses raisons que je cite ci bas, certains , décident de se les implanter.

Certains trouvent que c’est génial car …
Une puce RFID est si petite (comme un grain de riz), qu’on peut la placer dans le corps
humain. Elle permet de communiquer à distance avec un lecteur.
Une puce RFID placée dans le corps fonctionne sans pile, uniquement grâce aux
différences de chaleur du corps.
C’est pour des raisons de santé que certaines puces sont utilisées.
Avec une puce qui contient le dossier médical, si on arrive inconscient à l’hôpital, les
médecins savent tout de suite lire les données qui indiquent qui nous sommes et notre état
de santé. C’est important en cas de diabète par exemple.
Les puces en médecine peuvent déjà pallier une déficience d’organes. Un stimulateur
cardiaque, par exemple.
On pourrait aussi remplacer des organes par une puce. Mettre une rétine artificielle, un
implant oculaire ou un hippocampe artificiel, par exemple.
Avec des implants, on peut tout de suite retrouver les personnes atteintes de la maladie
d’Alzheimer qui s’enfuient ou s’égarent.
Avec une puce qui remplace les clés de voiture ou de l’habitation, plus de risque de les
perdre ou de se les faire voler.
On pourrait pucer les bébés. De cette façon, en cas d’enlèvement d’enfants, on les retrouve
facilement.

Injection de puces électroniques au travers la prise de vaccins?

A mon humble avis, il n’ya qu’à regarder le type de micro puces que nous observons actuellement, pour comprendre que si un tel engin devrait être implanté dans votre corps, vous le sentirez passer forcement.

de plus, il s’ait de l’implanter dans la peau, et non dans les veines. voici le type de séringue utilisé pour ce procecssus:

séringue électronique

Posts created 31

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut